Actualités d l'aménagement d'espaces professionnels, vente de bureaux, centres d'appels et salles de réunion, Lille 59, Arras 62

Comment aménager une salle de formation ?
Comment aménager une salle de formation ?
Pour demeurer compétitive dans son secteur, une entreprise doit dispenser des formations à son personnel. Elle doit alors leur dédier une salle spécialement à cet effet. Vous envisagez prochainement d’aménager une salle de formation pour vos collaborateurs ? Voici ce dont vous devez faire.

Choisir des meubles ergonomiques et modulables

Le confort est un point clé dans tout projet d’aménagement. Les apprenants qui se sentent bien dans le cadre de l’apprentissage ont plus de chances d’assimiler les cours. Il est donc important de bien choisir les mobiliers. De préférence, optez pour les meubles qui répondent à des normes ergonomiques, car mieux les apprenants sont installés, meilleurs sera leur attention.

Ces meubles seront mis à la disposition de plusieurs utilisateurs. Ils vont être sollicités pendant plusieurs jours successifs, aussi, il faut veiller à ce qu’ils soient bien robustes.

Si vous disposez de l’espace nécessaire, vous pouvez aménager une salle polyvalente dans laquelle les apprenants pourront déployer plus aisément leurs matériels informatiques. Les mobiliers informatiques modulables peuvent faire l’affaire, mais faites attention à bien optimiser tout l’espace.

Bien disposer les meubles dans la salle de formation

Avant d’agencer les meubles, vous devez tout d’abord répondre à ces quelques questions : les formations seront-elles uniquement théoriques ? Seront-elles des exposés ? Est-ce qu’il y aura des ateliers ?

Pour des raisons purement pratiques, vous pouvez opter pour l’implantation en salle de classe. Ce type de disposition est parfait pour les formations en informatique ou les exposés théoriques. Les apprenants sont tournés vers l’écran de projection et le formateur. Si la salle est un peu exiguë, privilégiez des mobiliers compacts.

Autrement, vous pouvez opter pour l’implantation en U ou en table de réunion. Ce type d’implantation favorise les interactions et facilite les déplacements des participants à la formation.
Chaise de bureau : avec ou sans accoudoirs ?
Chaise de bureau : avec ou sans accoudoirs ?
La chaise de bureau doit être ergonomique et adaptée à votre stature. En effet, un bon siège vous permettra d’éviter bon nombre de problèmes de santé. Par ailleurs, vous allez être plus productif au travail.

Pourquoi choisir une chaise classique sans accoudoirs ?

La chaise sans accoudoirs est recommandée si vous ne devez rester devant l’ordinateur que pendant 4 heures par jour. Ce type de siège, qui est également appelé siège informatique, est polyvalent. Il est réglable en hauteur et embarque un mécanisme à contact permanent. En d’autres termes, le dossier de la chaise sans accoudoirs aura un contact direct et permanent avec le dos de l’utilisation. Le dos du siège sera toujours accolé au dos lorsque l’utilisateur se penche vers l’avant ou vers l’arrière. Par contre, l’assise aura toujours une position fixe ce qui optimise le confort.

La chaise avec accoudoirs

La chaise avec accoudoirs est recommandée si vous devez travailler de 4 à 7 heures par jour devant l’ordinateur. Les chaises avec accoudoirs sont ergonomiques et synchrones. Elles sont dotées d’un mécanisme de système synchronisé et c’est ce qui les rend très populaires parmi les usagers. Lorsque vous bougez votre dos, vos jambes et votre bassin, l’assise et le dossier changent de position de manière synchrone. La chaise s’adapte automatiquement à la nouvelle position. Par ailleurs, ce mécanisme facilite le passage de l’usager de la position assise à la position debout. L’avantage avec la chaise avec accoudoirs, c’est qu’elle évite les maux de dos.
Quel type d'éclairage pour des bureaux d'entreprise ?
Quel type d'éclairage pour des bureaux d'entreprise ?
Quel type d'éclairage pour des bureaux d'entreprise ?

Les salariés d’entreprise passent entre 30 et 45 heures assis derrière leur bureau. Pour être performants, ces travailleurs ont besoin d’un bon éclairage qui doit être adapté à leurs multiples activités.

Pourquoi bien choisir le bon éclairage pour les bureaux ?
Dans les locaux professionnels, le bon éclairage vise avant tout à faciliter l’exécution d’une tâche. En effet, la performance des salariés passe d’abord par leur performance visuelle. Un bon niveau d’éclairement ne fera qu’optimiser la productivité. Le confort visuel contribue et optimise également le bien-être du travailleur. Eviter les éblouissements et les luminances permettra au salarié de maintenir sa concentration pendant les heures de travail.

L’éclairage direct
Le système d’éclairage direct blindé est équipé d’un filtre plastique sur la source de lumière ce qui a pour effet de réduire l’effet d’éblouissement. Ici, la source de lumière est positionnée sur un angle de 45 degrés dans le but d’éviter tout contact direct avec les surfaces brillantes à l’instar des bureaux et des fenêtres. Ce système d’éclairage est peu couteaux mais il présente le désavantage de créer des zones d’ombre sur le plafond. A long terme, cela risque de rendre l’aspect des bureaux un peu morose.

Opter pour l’éclairage indirect
L’éclairage indirect est un système par lequel la source lumineuse est projetée vers des éléments réfléchissants qui sont positionnés sur le plafond afin de répartir la lumière de manière tout à fait homogène. L’avantage avec ce système d’éclairage indirect, c’est qu’il n’est pas aussi vif et concentré que l’éclairage direct. Pour qu’il soit vraiment efficace, l’éclairage direct demande un plafond d’au moins 8 pieds. Il faut noter que la mise en place d’un système d’éclairage indirect peut être plus chère que la mise en place d’un éclairage direct. Les luminaires sont plus onéreux et les travaux d’installation prennent beaucoup plus de temps.
Trouver une table de réunion fonctionnelle et design : conseils
Trouver une table de réunion fonctionnelle et design : conseils
La salle de réunion est l’endroit où les décisions stratégiques et financières d’une entreprise se prennent. Pour favoriser les échanges et l’esprit créatif des membres les plus importants de votre organisation, il est essentiel de bien choisir la table de réunion.

Avant de choisir une table, déterminez vos besoins

Le choix d’une table design dépend de nombreux éléments qui devront être étudiés en amont. D’abord, interrogez-vous sur l’emplacement de la table. Si votre salle de réunion n’est pas très grande, il est préférable d’opter pour une table carrée ou ronde. Une pièce plus grande ressortira mieux avec une table arrondie ou rectangulaire. N’oubliez pas l’espace de circulation entre la table et le mur.

Par la suite, interrogez-vous sur l’usage de la salle. Servira-t-elle uniquement pour les réunions intérieures ou allez-vous recevoir des clients ou des partenaires dans cette salle ? Pour un usage mixte, il est préférable d’opter pour une table design sans artifices. Vous risquerez de passer pour des fumistes si vous installez des tables à l’esthétique trop élaborée.

Dans l’idéal, choisissez des tables avec des connectivités. Les modèles avec des circulations de câbles seront parfaits. Ils permettront à votre personnel d’installer et d’utiliser plus facilement leurs ordinateurs portables.

Choisir les bons matériaux pour la table design

Après avoir défini vos besoins, il vous sera plus facile de chercher la table design qui s’adaptera point par point à votre cahier des charges.

La mode est actuellement aux tables de réunions design en verre qui sont esthétiques et faciles à nettoyer. Si vous aimez le design classique, vous pouvez opter pour du bois, mais ayez une préférence pour le hêtre, le merisier ou le chêne. Pour une ambiance plus moderne, installez des tables en mélaminé ou en stratifié. Pour une salle de réunion de grand standing, vous pouvez installer une table en marbre.